Le Tourbillon – Journal officiel mensuel de la Ville de La Chaux-de-Fonds

Journal officiel mensuel
de la Ville de La Chaux-de-Fonds

Catégories
Santé

La ville et le GTIH tirent, avec la direction RHNE de La Chaux-de-Fonds, un bilan positif de 4 ans d’activité

La ville et le GTIH tirent, avec la direction RHNE de La Chaux-de-Fonds, un bilan positif de 4 ans d’activité

Photo: RHNE

Voilà 7 ans que le peuple neuchâtelois a accepté l’initiative du Groupe de travail interpartis pour les hôpitaux (GTIH) pour le maintien de deux sites de soins aigus dans le canton de Neuchâtel. Les autorités de la Ville ont des contacts réguliers avec RHNE. L’hôpital de La Chaux-de-Fonds reste sur le plan sanitaire et économique un partenaire essentiel pour la Ville et ses habitant·e·s.

Une délégation du Conseil communal (T. Brechbühler et T. Huguenin-Elie) et deux membres du comité d’initiative (J.-E. Lalive et C.-A Moser) ont rencontré la direction de l’hôpital de La Chaux-de-Fonds, conduite par C. Charmet et P. Schmitt, avec L. Exquis (Conseil d’administration), pour faire le point un peu plus de 4 ans après la mise en place du réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE).

Ils ont dressé le bilan des exigences de l’initiative. Même si l’on fait abstraction du rôle essentiel du site du Haut dans la crise Covid, il est positif. D’importants investissements ont été consentis et le développement se poursuit.

En défendant l’autonomie, l’initiative insistait sur l’importance d’une direction propre investie dans la défense du site et de ses collaborateur·trice·s. Les directions des sites RHNE jouent bien le jeu. Deux hôpitaux autonomes au sens strict n’auraient probablement pas de sens. La répartition des tâches, avec des missions de base essentielles (médecine et chirurgie) sur les deux sites correspond bien à l’esprit du texte. Les deux hôpitaux travaillent en réseau et en complémentarité. Il existe néanmoins un déséquilibre quant au lieu d’activité principal des chefs de département qui sont nettement plus nombreux à Neuchâtel.

Reste l’épineuse question de l’utilisation du bloc opératoire la nuit à La Chaux-de-Fonds. Des progrès ont été faits dans le sens que les horaires d’interventions possibles se sont élargis. Mais, si l’on considère l’utilisation (plutôt la non utilisation) du bloc la nuit, malgré la dotation d’une équipe de piquet, on constate que RHNE privilégie le transport des patients instables plutôt que le déplacement de l’équipe dédiée. Cela peut repousser une opération au lendemain et être préjudiciable au/à la patient·e avec potentiellement des risques et des coûts supplémentaires. Dès lors, dans l’optique de renforcer la sécurité qui était la clé de voûte de l’initiative, une utilisation possible, facilitée et effective 24 h/24 du bloc opératoire chaux-de-fonnier est la préoccupation centrale du GTIH et du Conseil communal.

Le maintien d’un hôpital est un élément essentiel pour attirer des médecins en ville. Une délégation du comité du GTIH a aussi rencontré, le 15 mai, le nouveau président du Conseil d’administration de RHNE, Ph. Eckert. Il s’est montré très respectueux vis-à-vis du GTIH et attentif à ses préoccupations. Il se félicite des investissements qui ont été consentis à La Chaux-de-Fonds et partage la vision positive de la direction et du personnel du site. RHNE, comme tous les hôpitaux, est confronté à des difficultés, cependant elles sont, pour beaucoup, communes à tous les établissements et RHNE n’est pas à la traîne. 

Jean-Emmanuel Lalive et Claude-André Moser, membres du comité du GTIH et conseillers généraux.

Catégories
Santé

Roulez léger et arrivez en beauté !

Roulez léger, arrivez en beauté !

Le jeudi 2 mai 2024, le canton lance une campagne de sensibilisation mettant en avant les bienfaits et les avantages pratiques du vélo pour les déplacements au quotidien. Cette campagne « Roulez léger et arrivez en beauté ! » s’inscrit dans le cadre de la politique de mobilité et de la mise en œuvre du Plan climat.

La campagne « Roulez léger et arrivez en beauté ! » met en évidence le fait que se rendre sur son lieu de travail à vélo est bon pour la santé et permet d’avoir une activité physique sans empiéter sur le temps en famille ou les loisirs. C’est aussi un des modes de déplacement les moins chers, influençant ainsi positivement le pouvoir d’achat. Lorsqu’elle se substitue à l’usage de véhicules motorisés, la pratique du vélo participe à la réduction des gaz à effet de serre. Dans beaucoup de situations, le vélo est aussi un moyen de déplacement efficace sur de courtes et moyennes distances : il offre une grande liberté de mouvement, des déplacements fluides et un stationnement aisé. Conjugué à d’autres moyens de transport, il permet d’optimiser le temps de déplacement.

Plus d’informations sur le site Internet de la campagne.


Catégories
Formation Loisirs Santé

Moins d’écrans, un jeu d’enfant!

Moins d'écrans, un jeu d'enfant!

La carte des activités gratuites à La Chaux-de-Fonds.
Avec l’arrivée du printemps, la Ville rappelle à la population la richesse des places de jeux et des terrains de sport ouverts au public. Une invitation à sortir, à bouger et à se rassembler.

En 2018, le Centre d’orthophonie a mené une action de prévention Moins d’écrans, un jeu d’enfant! L’action était positive et interactive.

Les orthophonistes sont allées à la rencontre des gens dans les centres commerciaux pour faire de la prévention quant à la consommation des écrans. Le but était de faire réfléchir les parents à la question: «Que mettre à la place des écrans dans les mains et la tête de nos enfants?» Il était proposé aux parents des activités parents/enfants propres à favoriser le développement du langage et de la communication.

Dans le cadre de cette action, une carte de La Chaux-de-Fonds qui recense et montre de nombreuses activités à pratiquer en ville a été éditée. Ces loisirs libres et gratuits montrent aux parents qu’on peut cibler des activités qui favorisent les compétences des enfants: communication, coopération, mouvement, jeux.

Cinq ans plus tard, cette carte s’avère toujours d’une grande utilité et a été mise à jour. Elle a été transmise dans de nombreux endroits fréquentés par des parents et leurs enfants (Récif, La Trottinette, Croix-Rouge…). Cette carte est non exhaustive; elle est une base de départ de discussion entre les professionnels et les parents. Elle est un support pour communiquer autour des activités qu’un enfant peut pratiquer à la place des écrans.

Ruth Hynek Hlavizna, responsable du Centre d’orthophonie
Photo: Aline Henchoz

Catégories
Loisirs Santé Sports

David Peña, Coach de sport passionné

David PeÑa Coach de sport passionné

Pour David Peña, devenir instructeur fitness et personal trainer était une évidence. Une discipline qui lui permet d’allier sa passion pour le sport avec sa volonté d’accompagner les autres vers l’atteinte de leurs objectifs de bien-être et de performance.

Sa philosophie se résume à « sensations et mouvements justes avant tout », plaçant ainsi la sécurité au premier plan, tout en encourageant le dépassement de soi à chaque entraînement. « Vos objectifs deviennent les miens, car je m’engage à vous guider vers la meilleure version de vous-même. Je suis fier de mettre mes compétences et mon expérience à votre service, ce qui me passionne le plus c’est d’assister à votre évolution, tant sur le plan physique que personnel. C’est une source constante d’inspiration et de motivation pour moi » explique le coach.

C’est depuis 7 ans qu’il propose une gamme d’activité adaptée à divers niveaux sportifs et à un large public, sans restriction d’âge. Les sessions de coaching individuel sont conçues sur mesure en offrant un suivi attentif et des conseils personnalisés pour maximiser les résultats. Les Cours Freestyle ou Cross Training en cours collectif sont parfaits pour un entraînement énergique et motivant en groupe. Le Small Group Training offre une combinaison d’entraînement en petit groupe et de coaching individuel afin de bénéficier d’une attention plus personnalisée.

Ces cours se déroulent principalement à Let’s Go Fitness, un environnement moderne et équipé pour répondre aux besoins de tous les niveaux de fitness. David propose également des sessions d’entraînement en plein air au collège de l’Ouest afin de profiter de la nature tout en travaillant sur sa forme physique.

La pratique du sport offre une multitude de bénéfices, elle réduit les risques de développer des problèmes de santé chroniques, elle favorise une meilleure mobilité et permet d’éviter certains handicaps liés à l’inactivité telle que les blessures récurrentes et le surpoids. Quelles que soient les spécificités, je propose un soutien adapté dans le respect de la santé et des capacités de chacun·e, tout en suivant d’éventuelles recommandations médicales. Le sport contribue également à entretenir le bien-être mental en libérant des endorphines, les hormones du bonheur, ce qui aide à réduire le stress, l’anxiété et la dépression. Enfin, investir dans sa santé aujourd’hui est également un investissement pour l’avenir, en préservant sa qualité de vie et son autonomie à long terme. David Peña — © Frédéric Merz

Contact

Tél : 079 816 97 65
Mail : penadavid170@gmail.com
Instagram : @david_pena 

1) Pouvez-vous vous présenter et expliquer votre parcours professionnel ?

Je suis Peña David, âgé de 35 ans. Depuis 7 ans, je m’épanouis en tant qu’instructeur fitness et personal trainer. Mon parcours professionnel a débuté avec un apprentissage en gestion logistique, domaine dans lequel j’ai travaillé jusqu’en 2016.

Cependant, ma véritable passion réside dans le domaine du sport. Depuis toujours, j’ai été fasciné par l’aspect physique et la performance athlétique. Le football a été mon premier amour sportif, mais ma curiosité m’a poussé à explorer d’autres disciplines. J’ai découvert le monde de la salle de sport, où j’ai rapidement trouvé un terrain fertile pour développer mes compétences et partager ma passion.

En 2017, j’ai décidé de faire le grand saut vers une reconversion professionnelle afin de fusionner ma passion et mon travail. Devenir instructeur fitness et personal trainer était pour moi une évidence, car cela me permettait d’allier mon intérêt pour le sport avec ma volonté d’accompagner les autres vers l’atteinte de leurs objectifs de bien-être et de performance.

Aujourd’hui, je suis fier de mettre mes compétences et mon expérience au service de mes clients, les aidant à repousser leurs limites, à se surpasser et à découvrir le meilleur d’eux-mêmes à travers le mouvement et le dépassement personnel. Rien ne me procure plus de satisfaction que de voir mes clients progresser et atteindre leurs objectifs, tout en cultivant une passion durable pour le fitness et le bien-être.

2) Quelles activités proposez-vous et où se déroulent vos cours ?

Je propose une gamme d’activités diverses adaptées à différents besoins :

  1. Cours Freestyle ou Cross Training en Cours Collectif : ces cours sont dynamiques et axés sur une variété d’exercices fonctionnels et de mouvements naturels. Ils sont parfaits pour celles et ceux qui recherchent un entraînement énergique et motivant en groupe.
  1. Personal Training : Pour une approche plus personnalisée, je propose des sessions de coaching individuel. Ces séances sont conçues sur mesure en fonction des objectifs spécifiques de chaque client·e, offrant un suivi attentif et des conseils personnalisés pour maximiser les résultats.
  1. Small Group Training : idéal pour celles et ceux qui préfèrent l’atmosphère motivante d’un petit groupe, le Small Group Training offre une combinaison d’entraînement en groupe et de coaching individuel. Les participant·e·s bénéficient d’une attention plus personnalisée tout en profitant de la dynamique de groupe.

Mes cours se déroulent principalement à Let’s Go Fitness, un environnement moderne et équipé pour répondre aux besoins de tous les niveaux de fitness. Cependant, je propose également des sessions en extérieur au collège de l’ouest pour celles et ceux qui préfèrent s’entraîner en plein air et profiter de la nature tout en travaillant sur leur forme physique.

3) Quel niveau sportif faut-il avoir pour suivre vos cours ?

Mes activités sont accessibles à un large public, sans restriction d’âge. Les cours collectifs sont conçus pour accueillir tous les participants, offrant une expérience stimulante et adaptée à chacun.

Pour les sessions de Cross Training ou de Small Group Training, nous avons la flexibilité d’adapter les exercices en fonction des besoins spécifiques et du niveau de chaque individu, quel que soit leur âge. Ainsi, que vous soyez débutant·e ou athlète confirmé·e, vous trouverez un environnement propice à votre progression.

Le coaching personnel est également ouvert à toutes et à tous, quel que soit le niveau sportif. Chaque programme est conçu sur mesure en fonction des objectifs, des capacités et des besoins individuels, assurant un accompagnement personnalisé et efficace pour tout le monde.

4) Peut-on pratiquer ces activités en cas de handicap, blessure ou de problèmes physiques ?

Les personnes avec un handicap, une blessure ou des problèmes physiques sont les bienvenues dans mes activités. Cependant, il est important de consulter d’abord un professionnel de la santé, tel qu’un médecin ou un physiothérapeute, pour obtenir des conseils spécifiques et des recommandations adaptées à chaque cas.

Pour les personnes avec un handicap, la pratique sportive peut être bénéfique pour renforcer le corps et améliorer la condition physique, mais il est essentiel de suivre les directives médicales pour garantir une pratique sûre et appropriée.

En cas de blessure, le sport peut également jouer un rôle dans le processus de récupération, mais cela dépend de la nature et de la gravité de la blessure. Encore une fois, il est primordial de consulter un professionnel de la santé pour déterminer le meilleur plan d’action et éviter toute aggravation.

Dans tous les cas, je suis là pour offrir un soutien et des adaptations si nécessaire, afin que chacun·e puisse profiter des bienfaits de l’activité physique dans le respect de sa santé et de ses capacités.

 

5) Quels sont les avantages et les bénéfices de pratiquer ce type de sport ?

Pratiquer du sport offre une multitude d’avantages et de bénéfices pour la santé physique et mentale. Tout d’abord, l’activité physique régulière permet de développer la masse musculaire, ce qui contribue à prévenir les blessures et les tensions à long terme, tout en favorisant une meilleure mobilité et un fonctionnement corporel optimal.

Ensuite, s’engager dans une pratique sportive fonctionnelle aide à éviter certains handicaps liés à l’inactivité physique, tels que les blessures récurrentes et le surpoids. En renforçant le corps et en améliorant la condition physique générale, on réduit également les risques de développer des problèmes de santé chroniques tels que les maladies cardiovasculaires et le diabète.

De plus, faire du sport régulièrement contribue à entretenir le bien-être mental en libérant des endorphines, les hormones du bonheur, ce qui aide à réduire le stress, l’anxiété et la dépression. Enfin, investir dans sa santé aujourd’hui grâce à une pratique sportive assidue est également un investissement pour l’avenir, en préservant sa qualité de vie et son autonomie à long terme.

6) Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre rôle de personal trainer ?

Ce qui me passionne le plus dans mon travail de personal trainer, c’est d’assister à l’évolution des personnes, tant sur le plan physique que personnel. Rien n’est plus gratifiant que de voir mes client·e·s surmonter leurs défis initiaux, même lorsque ceux-ci semblaient insurmontables au départ, et de les voir progresser vers leurs objectifs avec détermination et succès. C’est une source constante d’inspiration et de motivation pour moi.

7) Quelle est votre philosophie en tant que coach ?

 

Ma philosophie en tant que coach se résume à sensation et mouvement juste avant tout, plaçant ainsi la sécurité au premier plan tout en encourageant le dépassement de soi à chaque séance d’entraînement. Vos objectifs deviennent les miens, car je m’engage à vous guider vers la meilleure version de vous-même.

Catégories
Divers Santé

AIDE AUX RÉFUGIÉ•E•S : L’HÔTEL-DE-VILLE ENCORE OUVERT

AIDE AUX RÉFUGIÉ•E•S :
L’HÔTEL-DE-VILLE ENCORE OUVERT

Voilà bientôt deux ans que la population de La Chaux-de-Fonds et de la région soutient une action en faveur des réfugié•e•s d’Ukraine et d’ailleurs dans des locaux de l’Hôtel-de-Ville. Ces locaux sont prêtés gratuitement par les autorités communales. Les responsables de cette action en appellent à la générosité du public pour la soutenir encore cet hiver encore.

C’est le 9 avril 2022 que ce service a débuté et, à ce jour, ce sont plus de 200 ouvertures qui ont été offertes à raison de plusieurs fois par semaine. Par milliers de kilos, du matériel a été réceptionné et distribué gratuitement aux 40 à 60 personnes venant en moyenne à chaque ouverture : habits d’hiver et d’été, chaussures, vaisselle, jouets, lingerie ainsi que tous objets divers utiles dans un ménage.

Ce ne sont pas seulement les réfugié•e•s ukrainien•ne•s qui en ont bénéficié, mais aussi d’autres personnes venues d’Afghanistan, de Syrie et de pays africains. Des sacs et des cartons d’habits ont été donnés au Centre fédéral de Boudry, d’autres sont partis directement vers des bénéficiaires en Côte d’Ivoire, au Maroc, en Ukraine bien sûr, ou plus simplement à des institutions de chez nous.

Ce service a pu se maintenir grâce à l’engagement de 20 à 30 bénévoles selon les périodes. Il se poursuivra encore jusqu’aux vacances de Pâques. D’ici là, la générosité des donatrices et donateurs ne doit pas s’essouffler. Il importe que les réfugié•e•s arrivant encore dans la région puissent toujours bénéficier de cette aide gratuite.

Le groupe d’organisation et les bénévoles notent toutefois une baisse d’affluence et le retour régulier de personnes qui ont pris l’habitude de venir voir les nouveautés sur les étalages. Pour l’essentiel, l’action a atteint ses buts : fournir gratuitement des vêtements et des objets de première nécessité. À l’avenir, en fréquentant les structures traditionnelles de seconde main, les visiteuses et visiteurs de l’Hôtel-de-Ville pourront intégrer de nouveaux circuits et faire d’autres connaissances.

La fermeture printanière s’explique aussi par la perspective, pour les autorités de la Ville, de réaménager ces locaux pour de nouvelles utilisations.

Au nom des responsables de cette action : Rémy Gogniat
Photos : © Aurore Sande

Ouverture des locaux (réception et distribution) par la rue de la Boucherie, tous les lundis et vendredis (sauf vacances scolaires) de 17 h à 19 h. Contact : 079 401 30 44.

Catégories
Santé Sports

26ème Marchethon de La Chaux-de-Fonds : Unis pour la lutte contre la Mucoviscidose

Marcheton La-chaux-de-fonds unis pour la lutte contre la mucoviscidose

La Chaux-de-Fonds s’apprête à accueillir la 26ème édition du Marchethon, un événement emblématique de la région, le samedi 28 octobre 2023, au Stade de la Charrière. Cet événement, véritable institution, a pour mission de récolter des fonds pour Mucoviscidose Suisse et d’apporter un soutien vital à la recherche et aux programmes d’accompagnement des personnes atteintes de mucoviscidose.

Les participants de tous âges sont invités à se joindre à cette journée de solidarité en prenant part à une gamme variée d’épreuves. Pour les plus jeunes (0-6 ans), une course de 0,4 km est prévue à 10h00, suivie par une épreuve de 1,2 km destinée aux 7-12 ans à 10h30. Les amateurs de marche nordique ainsi que les marcheurs auront un parcours de 5,5 km, débutant à 11h00. Pour les amateurs de course à pied, deux itinéraires sont proposés : 5,5 km et 12,5 km, également à 11h00.

Les inscriptions sont ouvertes en ligne sur le site officiel de l’événement jusqu’au 26 octobre 2023. Les retardataires auront la possibilité de s’inscrire sur place les 27 octobre de 17h30 à 20h00 et le jour de l’événement dès 8h30. Les frais d’inscription s’élèvent à Fr. 30.-, avec possibilité de paiement en espèces ou via Twint sur place. Chaque participant est encouragé à solliciter des parrainages, permettant ainsi de maximiser les fonds collectés en faveur de la lutte contre la mucoviscidose.

En parallèle des épreuves sportives, une atmosphère festive et conviviale animera le site. Dès 8h30, stands de restauration, bar, animations et jeux pour enfants seront disponibles pour tous les visiteurs. Les délices culinaires proposés incluent des filets de perche, des grillades et une sélection de snacks.

Les bénéfices de cette journée seront intégralement reversés à Mucoviscidose Suisse, offrant ainsi un souffle d’espoir et de vie aux personnes touchées par cette maladie.

La 26ème édition du Marchethon La Chaux-de-Fonds promet une journée de solidarité inoubliable. La communauté est chaleureusement invitée à se joindre à cet événement et à contribuer à cette cause essentielle.

Donnez le souffle de vie !

Pour plus d’informations et pour les inscriptions: www.marchethon.ch/chaux-de-fonds

 

Liens :

Site internet : http://www.marchethon.ch/chaux-de-fonds/

Facebook : https://www.facebook.com/marCHethonCDF

Instagram : https://www.instagram.com/marchethon.cdf/

Tous les bénéfices sont reversés à Mucoviscidose Suisse : https://mucoviscidosesuisse.ch/

Catégories
Santé

Recherche de médecins : « La Chaux-de-Fonds, c’est bon pour la santé »

Recherche de médecins :
« La Chaux-de-Fonds, c'est bon pour la santé »

La Ville de La Chaux-de-Fonds était présente au congrès médical Quadrimed de Crans-Montana (26 au 28 janvier 2023)

Ce n’est pas un secret, le manque de médecins est un sujet qui préoccupe citoyens, citoyennes et politiques depuis plusieurs années. En Suisse, le dossier étant de l’ordre fédéral et cantonal, la marge de manœuvre des communes reste limitée. L’une des stratégies adoptées par la Ville de La Chaux-de-Fonds consiste à inciter de nouveaux médecins à venir s’installer dans la commune, après validation de leur dossier par le Service cantonal de la santé publique.

La Chaux-de-Fonds, par son Service de santé et promotion de la santé, s’attelle depuis plus d’une décennie à cette tâche difficile. Parmi les récentes actions qui ont été entreprises, citons la mise en place d’un groupe décisionnel pluridisciplinaire, dont le but est d’encourager et de faciliter l’installation de nouveaux médecins, en priorité les médecins de famille ainsi que les pédiatres. Il ne s’agit pas de lorgner vers les pays voisins, également en manque de médecins, mais de tirer profit des praticiens et praticiennes exerçant sur le territoire helvétique.

Pour ce faire, le chef du Service de santé et promotion de la santé, le Dr Souhaïl Latrèche, travaille en étroite collaboration avec le Service économique, et plus précisément avec le responsable de l’attractivité économique, Andreas Jurt, afin de répondre au mieux aux besoins des candidates et candidats potentiel·le·s. Des solutions concrètes, allant de la scolarisation des enfants à l’acquisition d’un logement, en passant par un nouvel emploi pour le ou la partenaire, sont alors passées en revue, avec une approche se voulant pragmatique et efficace.

Loin d’attendre passivement que des prétendants et prétendantes se manifestent, les services concernés vont à leur rencontre, soit par le biais de congrès, soit en contactant directement les médecins-assistants en collaboration avec le RHNe.

Bien que la cité horlogère soit mondialement connue pour son patrimoine urbanistique ou encore culturel, la présentation de son attractivité n’en est pas moins indispensable. C’est là tout l’intérêt du plan d’action mis en place par la Ville et qui ne tardera pas, espérons-le, à porter ses fruits.


Texte : Jean Christophe Malou

Personnes de contact

Dr Souhaïl Latrèche
Souhail.Latreche@ne.ch
+41 32 967 61 92

Dr Andreas Jurt
Andreas.Jurt-VCH@ne.ch
+41 79 249 71 29

Catégories
Santé Sports

le Groupe de maintien cardio-vasculaire s’offre une seconde jeunesse

Le groupe de maintien cardio-vasculaire s'offre une seconde jeunesse

Il y a 36 ans, trois personnes se retrouvent à la Clinique du Noirmont à la suite de problèmes cardio-vasculaires. Durant leur rééducation, ils pratiquent différentes activités physiques et sont vivement encouragés à continuer leurs activités. Mais en étant seul ? Ils décidèrent alors de fonder le Groupe de maintien cardio-vasculaire (GMCV) pour poursuivre leurs activités avec des personnes dans la même situation.

Dès 2022, le groupe accueille désormais des personnes souhaitant s’entretenir physiquement dans une ambiance conviviale en toute bienveillance, avec ou sans problème cardiologique. Tout ceci avec le soutien de la Fondation Suisse de Cardiologie “Swissheart”. Cette Fondation s’investit pour la santé cardio-vasculaire en encourageant les projets de recherche et en informant les personnes concernées et leurs proches sur les traitements, les mesures préventives, les causes… Elle crée également des campagnes afin de sensibiliser la population aux risques, la manière de les cibler et d’agir correctement.

Durant la semaine, des activités sont proposées aux membres : gymnastique (cardio & musculation), gymnastique douce, des séances Feldenkrais (cette méthode est une approche corporelle qui utilise le mouvement et la mobilité douce du corps afin d’améliorer le bien-être et le développement personnel), aquagym, marche… L’adhésion à l’association se fait sur demande, avec la possibilité de tester les prestations durant un mois. La cotisation annuelle actuelle est de CHF 400.-, elle permet l’accès à l’ensemble des activités offertes.

N’hésitez donc pas à nous contacter et à nous rejoindre, notre association s’appelle dorénavant “Cardio-Santé La Chaux-de-Fonds – Le Locle”.

Philippe Ryser, président de Cardio-Santé La Chaux-de-Fonds – Le Locle
Photos : “Cardio-muscu-jeu” et “aquagym” de Cardio-Santé

Informations et contact

Pour trouver le groupe “Cardio-Santé” rendez-vous sur:
www.swissheart.ch à la rubrique “Groupes cardio”

ou via le lien suivant :
site.google.com-cardio-santé

Contact par e-mail :
cardio.philippe@gmail.com

Catégories
Santé

Prévention et engagement : à l’écoute des autres

Prévention et engagement : à l'écoute des autres

Le suicide est une thématique taboue. Il s’agit pourtant de la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 29 ans en Suisse. Il est donc primordial de déstigmatiser ce sujet et de sensibiliser chacun et chacune aux différentes façons d’agir pour le prévenir ! C’est pourquoi, chaque année, STOP SUICIDE lance une campagne de prévention autour d’un thème particulier.

De nombreuses personnes ont des a priori sur les psys, la thérapie et les soins en santé mentale. Pour sa campagne #LÀPOURTOI 2022, STOP SUICIDE s’attaque à ces stéréotypes qui peuvent décourager les demandes d’aide. À travers des micros-trottoirs et des capsules vidéos, l’association donne la parole aux jeunes sur ce sujet, et permet à des professionnel·le·s (psychiatres, infirmier·e·s psy, répondant·e·s de la helpline 147…) de faire connaître leur travail et la diversité des ressources d’aide vers lesquelles se tourner. 

La campagne #LÀPOURTOI, c’est aussi un programme d’événements en Suisse romande tout au long des prochains mois. STOP SUICIDE organise entre autres une soirée SLAM le 16 novembre, au théâtre du Pommier (NE). 

Sophia Perez
Responsable de la campagne #LÀPOURTOI

 

Plus d’infos sur la campagne et les événements sur stopsuicide.ch

Besoin d’aide ? Appelez le 143 (adultes), le 147 (jeunes) 24h/24 & 7j/7 ou consultez stopsuicide.ch/besoindaide

La Journée mondiale de la prévention du suicide a lieu chaque année le 10 septembre.