Le Tourbillon – Journal officiel mensuel de la Ville de La Chaux-de-Fonds

Journal officiel mensuel
de la Ville de La Chaux-de-Fonds

ÉDITION SPÉCIALE

ÉLECTIONS COMMUNALES 2024

édition du 28 mars 2024 // n°28

Retrouvez toutes les explications en français facile à lire et à comprendre (FALC) via ce lien

AUX URNES, LE 21 AVRIL

Des bulletins de vote s’inviteront tout prochainement dans les boîtes aux lettres chaux-de-fonnières pour élire les autorités communales.

Le Conseil communal est constitué de cinq membres et représente l’organe exécutif de la Ville, c’est-à-dire le gouvernement. Il a pour attributions de gérer l’administration et les affaires courantes.

Le Conseil général est quant à lui l’organe législatif, autrement dit le parlement. Il veille à la bonne gestion de la ville et en fixe le cadre règlementaire et financier. Il est composé de 41 membres ainsi que de suppléant·e·s pour chaque parti politique.

Les électeurs et électrices auront jusqu’au 21 avril midi pour voter parmi les 26 candidates et candidats au Conseil communal et 151 au Conseil général.

Les deux scrutins se déroulent selon le système dit de la proportionnelle, ce qui signifie que le résultat dépend des suffrages obtenus par chaque groupe politique.

Les élections communales représentent un moment fort de la vie politique locale.

Les électeurs et électrices auront jusqu'au 21 avril midi pour voter parmi les 26 candidates et candidats au Conseil communal et 151 au Conseil général

Elles sont l’occasion pour la population de s’exprimer et de nommer les personnes qui dirigeront la Ville pour les quatre prochaines années.

Ainsi, cette édition spéciale du Tourbillon présente l’ensemble des candidates et candidats et donne notamment des explications pratiques pour exercer ce droit citoyen fondamental qu’est le droit de vote.

Les résultats seront communiqués en fin d’après-midi le 21 avril et les nouvelles autorités entreront ensuite formellement en fonction le 27 juin 2024.

 

La Chancellerie communale

AUX URNES, LE 21 AVRIL

Des bulletins de vote s’inviteront tout prochainement dans les boîtes aux lettres chaux-de-fonnières pour élire les autorités communales.

Le Conseil communal est constitué de cinq membres et représente l’organe exécutif de la Ville, c’est-à-dire le gouvernement. Il a pour attributions de gérer l’administration et les affaires courantes.

Le Conseil général est quant à lui l’organe législatif, autrement dit le parlement. Il veille à la bonne gestion de la ville et en fixe le cadre règlementaire et financier. Il est composé de 41 membres ainsi que de suppléant·e·s pour chaque parti politique.

Les électeurs et électrices auront jusqu’au 21 avril midi pour voter parmi les 26 candidates et candidats au Conseil communal et 151 au Conseil général.

Les deux scrutins se déroulent selon le système dit de la proportionnelle, ce qui signifie que le résultat dépend des suffrages obtenus par chaque groupe politique.

Les électeurs et électrices auront jusqu'au 21 avril midi pour voter parmi les 26 candidates et candidats au Conseil communal et 151 au Conseil général

Les élections communales représentent un moment fort de la vie politique locale. Elles sont l’occasion pour la population de s’exprimer et de nommer les personnes qui dirigeront la Ville pour les quatre prochaines années.

Ainsi, cette édition spéciale du Tourbillon présente l’ensemble des candidates et candidats et donne notamment des explications pratiques pour exercer ce droit citoyen fondamental qu’est le droit de vote.

Les résultats seront communiqués en fin d’après-midi le 21 avril et les nouvelles autorités entreront ensuite formellement en fonction le 27 juin 2024.

 


La Chancellerie communale

Les aménagements urbains qui ornent notre quotidien sont exposés aux intempéries et à l'usure du temps. Le Dossier du mois présente les ateliers qui en prennent soin.
Photo : Sophie Amey

Activités gratuites

Moins d'écrans, un jeu d'enfant !

Mercedes Corradi

Sculpter les émotions de la vie

À votre service

les défis de l'enseignement

41e fête de mai

rendez-vous le samedi 25 mai

TRAVAIL DE L'OMBRE

Pour que la ruche chaux-de-fonnière puisse bourdonner été comme hiver, des dizaines de bonnes volontés s’affairent à son entretien, sa propreté et son embellissement.

Qu’il pleuve, vente ou que le soleil brille de mille feux, dans les rues, les silhouettes les plus immédiatement visibles sont bien souvent oranges (il y a assurément quelques chantiers en ville…), mais souvent aussi jaunes fluorescentes, ce qui signifie que le Service des espaces publics est à la tâche !

nombreux sont pourtant ceux qui travaillent dans l'ombre des ateliers nichés dans le bâtiment de la rue des Marais : menuisiers, serruriers, mécaniciens...

Après la saison froide (puisque, depuis la refonte du service, tous les collaborateurs et toutes les collaboratrices de terrain vont désormais « à la neige » !), nombreux sont pourtant ceux qui travaillent dans l’ombre des ateliers nichés dans le bâtiment de la Rue du Marais : menuisiers, serruriers, mécaniciens.

Le matériel considérable nécessaire aux hommes et aux femmes qui œuvrent dans la ville pour notre confort est en effet préparé, réparé et poli dans ces locaux.

Les véhicules et les divers engins et outils sont bichonnés afin de rester en bon état et efficients le plus longtemps possible. Un soin tout particulier est également consacré aux bacs, bancs et autres jeux pour rendre le printemps qui frappe à notre porte plus accueillant, plus joyeux, plus resplendissant.

Merci donc à toutes celles et à tous ceux qui consacrent peine et ardeur à notre collectivité, et ceci même quand leur travail n’est pas directement mis en lumière !

Le Conseil Communal

Chaque jour au service de la population

Pour que la ruche chaux-de-fonnière puisse bourdonner été comme hiver, des dizaines de bonnes volontés s’affairent à son entretien, sa propreté et son embellissement.

Qu’il pleuve, vente ou que le soleil brille de mille feux, dans les rues, les silhouettes les plus immédiatement visibles sont bien souvent oranges (il y a assurément quelques chantiers en ville…), mais souvent aussi jaunes fluorescentes, ce qui signifie que le Service des espaces publics est à la tâche !

Après la saison froide (puisque, depuis la refonte du service, tous les collaborateurs et toutes les collaboratrices de terrain vont désormais « à la neige » !), nombreux sont pourtant ceux qui travaillent dans l’ombre des ateliers nichés dans le bâtiment de la Rue du Marais : menuisiers, serruriers, mécaniciens.

Le matériel considérable nécessaire aux hommes et aux femmes qui œuvrent dans la ville pour notre confort est en effet préparé, réparé et poli dans ces locaux.

Les véhicules et les divers engins et outils sont bichonnés afin de rester en bon état et efficients le plus longtemps possible. Un soin tout particulier est également consacré aux bacs, bancs et autres jeux pour rendre le printemps qui frappe à notre porte plus accueillant, plus joyeux, plus resplendissant.

Merci donc à toutes celles et à tous ceux qui consacrent peine et ardeur à notre collectivité, et ceci même quand leur travail n’est pas directement mis en lumière !

nombreux sont pourtant ceux qui travaillent dans l'ombre des ateliers nichés dans le bâtiment de la rue des Marais : menuisiers, serruriers, mécaniciens...

Le Conseil Communal

LA UNE DU TOURBILLON N°27 DU 29.02.2024

Le Dossier du mois part à la découverte des archives de la Ville et des trésors qui y dorment

LUDESCO

55 HEURES DE JEU ET D'AVENTURE

BLEUVERMEILLE

L'ART DU TATOUAGE

ASSOCIATION LA CIRCULAIRE

Réemployer les matériaux

Club de sport du mois

wanbu taijii

Notre patrimoine à l'honneur

Le patrimoine de la Métropole horlogère sera à l’honneur de cette année 2024. Premièrement, le Musée international d’horlogerie (MIH) fêtera le cinquantième anniversaire de sa construction avec l’exposition Brut. 50 ans d’un écrin monumental. Avant la prochaine rénovation du bâtiment, nous nous plongerons dans l’histoire de cette réalisation architecturale hors norme qui a collectionné les prix, dont celui de Musée européen de l’année.

Ensuite, le nouveau Centre archives et patrimoine (CAP), dont le concours a primé un projet architectural durable, pratique et ouvert vers l’extérieur, devrait passer devant les législatifs de la Commune et du Canton à l’automne. Un projet qui vise à rassembler les magnifiques fonds patrimoniaux de la Bibliothèque ainsi que les archives de la Ville et de l’État dans les anciens entrepôts Coop, à la rue du Commerce 100. 

L’accessibilité des collections pour la recherche et le public est au cœur de la démarche. Ainsi, le Département audiovisuel (DAV) trouvera un espace idéal pour valoriser les films, les photographies et les documents sonores de notre région. 

Autant de traces et de souvenirs du passé qui nous rappellent combien le patrimoine est partie prenante de notre présent.

... porter un regard neuf sur ce capital commun, comme notre fameux monument de la République commémorant la révolution de 1848 et devant lequel on passe trop souvent sans lever les yeux… sans voir cette liberté écrasant l'aigle prussien.

de sa grande valeur. L’occasion aussi de porter un regard neuf sur ce capital commun, comme notre fameux monument de la République (réalisé en 1910 par Charles L’Eplattenier) commémorant la révolution de 1848 et devant lequel on passe trop souvent sans lever les yeux… sans voir cette liberté écrasant l’aigle prussien. 

Enfin, l’année se terminera en beauté avec la Biennale du Patrimoine Horloger. Une opportunité rare de (re) découvrir, au travers des manufactures et des ateliers de notre ville, ce patrimoine matériel et immatériel – mondialement reconnu par l’UNESCO. Une richesse partagée qui mérite un coup de projecteur.

 

Le Conseil Communal

Notre patrimoine à l'honneur

Le patrimoine de la Métropole horlogère sera à l’honneur de cette année 2024. Premièrement, le Musée international d’horlogerie (MIH) fêtera le cinquantième anniversaire de sa construction avec l’exposition Brut. 50 ans d’un écrin monumental. Avant la prochaine rénovation du bâtiment, nous nous plongerons dans l’histoire de cette réalisation architecturale hors norme qui a collectionné les prix, dont celui de Musée européen de l’année.
Ensuite, le nouveau Centre archives et patrimoine (CAP), dont le concours a primé un projet architectural durable, pratique et ouvert vers l’extérieur, devrait passer devant les législatifs de la Commune et du Canton à l’automne. Un projet qui vise à rassembler les magnifiques fonds patrimoniaux de la Bibliothèque ainsi que les archives de la Ville et de l’État dans les anciens entrepôts Coop, à la rue du Commerce 100.


L’accessibilité des collections pour la recherche et le public est au cœur de la démarche. Ainsi, le Département audiovisuel (DAV) trouvera un espace idéal pour valoriser les films, les photographies et les documents sonores de notre région. Autant de traces et de souvenirs du passé qui nous rappellent combien le patrimoine est partie prenante de notre présent.

... porter un regard neuf sur ce capital commun, comme notre fameux monument de la République commémorant la révolution de 1848 et devant lequel on passe trop souvent sans lever les yeux… sans voir cette liberté écrasant l'aigle prussien.

Des réalisations nécessaires qui doivent nous permettre de mieux conserver notre patrimoine et de prendre conscience de sa grande valeur. L’occasion aussi de porter un regard neuf sur ce capital commun, comme notre fameux monument de la République (réalisé en 1910 par Charles L’Eplattenier) commémorant la révolution de 1848 et devant lequel on passe trop souvent sans lever les yeux… sans voir cette liberté écrasant l’aigle prussien.


Enfin, l’année se terminera en beauté avec la Biennale du Patrimoine Horloger. Une opportunité rare de (re) découvrir, au travers des manufactures et des ateliers de notre ville, ce patrimoine matériel et immatériel – mondialement reconnu par l’UNESCO. Une richesse partagée qui mérite un coup de projecteur.

Le Conseil Communal