Le Tourbillon – Journal officiel mensuel de la Ville de La Chaux-de-Fonds

Journal officiel mensuel
de la Ville de La Chaux-de-Fonds

Agriculture : 90 exploitations touchées

Suite à cet événement dramatique, le Service de l’agriculture (SAGR) a immédiatement contacté la Chambre d’agriculture (CNAV) afin d’envisager les démarches à entreprendre. La première priorité consistait à déterminer quelles exploitations avaient été touchées. Nous avons identifié environ 90 exploitations en nous basant sur la carte du Service des forêts (SFFN) décrivant la trajectoire de la tempête.

Nous avons immédiatement contacté les principales exploitations concernées afin d’évaluer le degré d’urgence des interventions et pouvoir ainsi faire le nécessaire pour le communiquer dans le cadre de la cellule de crise. Ces interventions concernaient principalement les pâturages boisés et la zone industrielle des Éplatures où de nombreux déchets jonchaient le terrain. L’évaluation de la situation et des mesures à prendre a également été faite avec la société d’agriculture de La Chaux-de-Fonds dont le président, Christophe Ummel, a réalisé un travail de coordination précieux, sans compter les heures sur le terrain.

Les dégâts aux bâtiments, véhicules, animaux et matériel étant en principe couverts par les assurances, nous nous sommes approchés de Fonds suisse, organisme qui octroie un soutien financier pour les dégâts non assurables.

Il s’agissait essentiellement ici de la remise en état des barrières et des pâturages boisés. Des interventions rapides dans cette zone fortement touchée par la tempête étaient primordiales pour assurer l’affouragement du bétail.

À noter la réactivité exceptionnelle de Fonds suisse qui, contrairement à la procédure habituelle, s’est engagé directement sur le terrain avec plusieurs personnes présentes pour effectuer des expertises, celles-ci étant terminées à ce jour.

Je tiens à saluer à titre personnel l’engagement des intervenant·e·s et la qualité de l’organisation des secours, à la mesure de l’événement. Sur le plan agricole, je souligne également le courage et la résilience des agriculteurs et agricultrices touché·e·s, ainsi que la solidarité extraordinaire des nombreux·ses bénévoles actifs·ves sur le terrain. Que tout le monde en soit félicité et remercié du fond du cœur !

Pierre-Ivan Guyot, chef du service de l’agriculture

Photos : B.Droz